Grands Hommes de la région Centre-Val de Loire

Honoré de Balzac (1799 Tours-1850 Paris) En 1839, il est élu président de la Société des Gens de Lettres.
Au château de Verteuil, il créé Eugène de Rastignac, son personnage de la Comédie Humaine ; de 1829 à 1847, Balzac écrit cette fresque de la société française, de la Révolution à la fin de la monarchie de Juillet (de 1830 à 1848) ; ses 2000 personnages sont hantée par le spectre du pouvoir de l'argent et de la presse.

Vouvray et son vin sont aussi le pays de Balzac, même si sa boisson de référence est le café :
L’Illustre Gaudissart paru en 1833 dans sa version originale a été raccourci et intégré en 1843 au tome VI de La Comédie humaine. Ce récit, écrit lors d'un séjour au manoir de la Caillerie en 1823 (actuel domaine Allias), caricature Félix Gaudissart, un personnage capable de vendre n’importe quoi. Mais, de passage à Vouvray, il est berné par un vieux vigneron qui lui vend des pièces de vin qu'il ne produit plus depuis longtemps. Le buste de ce commis voyageur imaginaire sculpté par Camille Garand et érigé le 15 septembre 1934 est situé rue Victor Hugo - photo..
Balzac écrit : « L'inconvénient du vin de Vouvray, monsieur, est de ne pouvoir se servir ni comme vin ordinaire, ni comme vin d'entremets ; il est trop généreux, trop fort ; aussi vous le vend-on à Paris pour du vin de Madère en le teignant d'eau-de-vie. Notre vin est si liquoreux que beaucoup de marchands de Paris, quand notre récolte n'est pas assez bonne pour la Hollande et la Belgique, nous achètent nos vins ; ils les coupent avec les vins des environs de Paris, et en font alors des vins de Bordeaux. Mais ce que vous buvez en ce moment, mon cher et très-aimable monsieur, est un vin de roi, la tête de Vouvray. (…) mais buvez un verre de vin, vous le méritez bien. Il faut vous mettre du velours sur l’estomac, si vous voulez entretenir convenablement votre margoulette. Monsieur, le vin de Vouvray, bien conservé, c’est un vrai velours. ».
En juin 1846, Balzac utilise la récente ligne de chemin de fer pour se rendre en Touraine. Il envisage d’acheter une résidence à Vouvray et explique à sa bien-aimée Madame Hanska (Ewelina Rzewuska) : « Aucune de mes affaires n’en souffrira, car on va de Vouvray à Paris en 6 heures, et il y a une immense imprimerie à Tours. ». Jean Margonne lui conseille de faire l'acquisition du château de Moncontour, édifice du XVème siècle qu'il décrit avec tendresse dans son roman La femme de trente ans ; mais toujours à faute d’argent, Balzac meurt en 1850 sans être propriétaire de Moncontour.
Lire Balzac, la vigne et le vin.

Balzac a écrit La Peau de Chagrin (1831), Le Colonel Chabert (1832), Le Médecin de Campagne et Eugénie Grandet (1833), Le Père Goriot (1834-35), La Cousine Bette (1846), Le Cousin Ponce (1847)...
En photo ci-dessous : Balzac en 1842 sur un daguerréotype de Louis-Auguste Bisson photo © Maison de Balzac / Roger-Viol.



La Terre de Emile Zola Émile Zola (1840 Paris-1902 Paris) Ecrivain. Son roman La Terre, quinzième volume sur vingt-cinq, et le plus violent de la série des Rougon-Macquart : c'est un portrait féroce du monde paysan de la fin du XIXéme, âpre au gain, dévoré d'une passion pour la terre. L'action se situe à Romilly-sur-Aigre, petit village de la Beauce en Eure-et-Loir. La photo est le placard publicitaire annonçant la parution de La Terre en 1887.

Marcel Proust (1871 Paris-1922 Paris) Ecrivain. Il passa sa jeunesse dans cette région du centre de la France, à Illiers, à 20 kms de Bonneval, chez sa tante paternelle Élisabeth. Il a écrit les 7 tomes de A la recherche du temps perdu entre 1908 et 1922 et le village d'Illiers lui inspira le lieu fictif nommé Combray dans son roman. À l'occasion du centenaire de sa naissance en 1971, Illiers lui rendit hommage en devenant Illiers-Combray ; c'est la seule commune française à avoir adopté un nom emprunté à la littérature. Ce roman de Proust a été adapté plusieurs fois pour le cinéma, le théâtre et en BD.

Charles Péguy (1873 Orléans-1914 Villeroy) Ecrivain, poète. Il a célébré la Beauce dans son poème Présentation de la Beauce à Notre-Dame de Chartres en 1913. Extrait « Étoile de la mer voici la lourde nappe Et la profonde houle et l'océan des blés Et la mouvante écume et nos greniers comblés, Voici votre regard sur cette immense chape Et voici votre voix sur cette lourde plaine Et nos amis absents et nos coeurs dépeuplés (...) Deux mille ans de labeur ont fait de cette terre Un réservoir sans fin pour les âges nouveaux.»
Lire mon article sur la Beauce.

Gaston Huet (1910 Plauzat - 2002 Vouvray) Viticulteur et maire de Vouvray de 1947 à 1989.
Il crée le Domaine Huet en 1928 avec son père Victor ; planté avec le cépage chenin, son vin a acquis une réputation internationale, en partie grâce à ses moelleux des millésimes 1947, 1959 et 1989. L'exploitation de 33 hectares a été vendue en 2003 à un milliardaire américain d'origine chinoise Anthony Hwang.
Officier du TRAIN (transport régimentaire des armées impériales de Napoléon), il a été prisonnier au début de la guerre avec son régiment qui tentait de rejoindre l'Angleterre. Au camp, il organisa une dégustation des vins des vins de France en demandant à ses camarades prisonniers de leur faire parvenir du vin de leur région.



retour à la ligne Paris-Bordeaux
retour à la ligne Bordeaux-Paris
retour à la ligne Paris-La Rochelle

mon contact et vos commentaires