les LGV Bordeaux – Toulouse et Bordeaux – Dax
et le Sauternes

Les viticulteurs de Sauternes et défenseurs de la nature espèrent une prise de conscience et une solidarité des Français face aux projets de la LGV au Sud de Bordeaux. Ses tracés avaient reçu un avis négatif suite à l’enquête publique; ils sont relancés.

Gabriel de Vaucelles, propriétaire de Château Filhot, 2ème Cru classé de Sauternes, pense que la LGV peut longer l’A62 ou l’A 65 plutôt que d’impacter la zone humide de la rivière Ciron.
Cette rivière prend sa source dans les Landes et se jette 98 kilomètres plus loin dans la Garonne. Elle est la cheville ouvrière du vin de Sauternes, sans qui la magie du champignon botrytis cinéréa ne s’opérerait pas.

Ciron vu du train
photo du Ciron © Jean-Pierre Sathl

Pour France 3, Jean-Pierre Sathl interviewait Xavier Planty, propriétaire de Château Guiraud 1er Grand cru classé 1855 de Sauternes : « Le Ciron est alimenté par de nombreuses sources entre l’eau superficielle et l’eau souterraine. Sa température maximale est de 16°, d’où la formation de brumes ou brouillards matinaux avec des pics de chaleur, explique t'il. Avec le projet de la LGV, 1/3 du bassin versant ne pourra plus descendre au Ciron ; ça veut dire qu’on n’aura plus de formations de brouillards matinaux ! Donc plus de pourriture noble, donc plus de vin de Sauternes.»
Alexandra Quenu, animatrice de Natura 2000 expliquait à Jean-Pierre Stahl : « Le Ciron va être coupé 3 fois par la LGV, il y aura des viaducs; donc on va avoir un dysfonctionnement tant dans le milieu naturel que dans le fonctionnement des eaux. Les arbres, qui seront coupés, apportent aujourd'hui de la fraîcheur au Ciron, et rendent également une ambiance humide nécessaire au vin de Sauternes. » 30 affluents du Ciron sernt également coupés.sur un bassin de 100 kms.

Ciron Guiraud Poincet

photo © François Poincet

La pourriture noble
Jusqu’au XVIIème siècle, les vins de Sauternes étaient des vins blancs relativement sucrés ; la vendange se faisait le plus tard possible pour obtenir un vin doux presque moelleux. Au début du XIXème siècle, la famille Lur-Saluces (Château d’Yquem) s’inspira de la production du Trockenbeerenauslese, un vin blanc liquoreux de très grande qualité produit en Allemagne et en Autriche, ainsi que du Tokaji produit en Hongrie. La famille vendangea les baies ‘’attaquées’’ par le champignon Botrytis cinerea. Ses vins passèrent progressivement de ‘’blanc sec’’ à ‘’moelleux’’ puis ‘’liquoreux’’ donnant naissance à l’appellation Sauternes, soit 2% du vignoble Girondin.
A 30 kms au Sud-ouest de Bordeaux, le Sauternais est traversé par la petite rivière Ciron : lorsque ses eaux rencontrent celles de la Garonne beaucoup plus chaudes, la condensation forme des brouillards matinaux ; puis, en fin de matinée, le soleil assèche les raisins. Cette alternance de périodes humides et sèches développe ce champignon sur les baies du raisin ; elles passent de la couleur jaune au chocolat, dérivent vers le violet et s’assombrissent. Appelé "pourriture noble", le champignon dégrade une partie des sucres et conforte les acidités ; il catalyse les arômes des raisins et permet d'obtenir des vins liquoreux.

Le classement officiel de 1855 place Château de Rayne Vigneau parmi les 1ers Grands crus de Sauternes. Son vignoble s’étend sur 84 hectares d’un seul tenant. Dérek Rémy Smith, franco-américain, est le propriétaire du domaine depuis un an ; il s'exprime sur cette LGV :  «Nous ne pouvons que regretter
que des politiques ne respectent pas les différents avis des commissions nommées,
que tout un secteur soit ainsi fragilisé sans respect pour l’écologie et l’environnement de notre région. Il n’y a pas que le Ciron de concerné.
Encore beaucoup de bruit pour pas grand-chose car l’argent manque cruellement pour ce genre de projets irréfléchis
Vincent Labergère son directeur d'exploitation ajoute : «C’est effectivement un impact écologique négatif très important pour notre région. Mais, notre terroir et notre savoir-faire nous permettront de continuer à élaborer le vin de Château de Rayne Vigneau, avec un niveau de qualité similaire. Nous avons été élus meilleur vin liquoreux du monde en 1867, le climat était alors différent; il n’y a aucun doute pour que cela se poursuive demain

L’appellation Graves sera également menacée. «Une quinzaine d’exploitations et 20 hectares de vignes vont être impactés car le tracé passera sur des châteaux, explique Dominique Guignard. Déjà l’A62, inaugurée en 1975, coupe notre appellation en 2 et il y a 4 sorties. Je suggère que le tracé soit modifié en longeant l’autoroute

Les projets des deux nouvelles LGV s’inscrivent dans la continuité de la LGV Tours-Bordeaux qui mettra Bordeaux à 2 heures de Paris le 2 juillet 2017. Les mises en service sont prévues pour la LGV Bordeaux-Toulouse en 2024 et la LGV Bordeaux-Dax en 2027.
Le budget est estimé à 8 milliards pour la liaison entre Bordeaux et Toulouse d'un côté, et Mont-de-Marsan de l'autre... Certains disent que l'aménagement de la LGV pourrait être bien moins onéreuse et n'aurait pas autant d'impact sur l'environnement, notamment sur le bassin versant du Ciron sans lequel le vignoble du Sauternais n'existerait pas. A suivre...

Voyez une vidéo réalisée par Château Guiraud sur  le Ciron.
Et aussi ce clip que j'adore : le Ciron l'or des sables.


Ciron Lemaire

retour à l'actualité des LGV

retour à la ligne Paris-Bordeaux
retour à la ligne Bordeaux-Paris

mon contact et vos commentaires