Grands Hommes de l'Ile-de-France


Jean Villemain, seigneur de Nicot (1530 - 1600). Ambassadeur de France à Lisbonne puis curé de Brie-Comte-Robert. Il a introduit le tabac en 1560 à la cour du roi de France ; à l'époque, le tabac se prisait seulement ; croyant à l'effet curatif de la plante, Jean Nicot envoya de la poudre à la Reine Catherine de Médicis afin de traiter les migraines de son fils François II ; le traitement eut du succès et sa vente sous forme de poudre fut réservée aux apothicaires. le nicotiana tabacum et la nicotine ont été ainsi nommés d'après son nom - photo d'une gravure de 1876.

Nicolas Boileau dit Boileau-Despréaux (Crosne ou Paris 1636 - Paris 1711). Poète, écrivain et critique. 15ème de 16 enfants, il perd sa mère à 11 mois et est élevé par une nourrice à Crosne. Ses 1ers écrits importants sont les Douze Satires (de 1660 à 1706) où il attaque ses contemporains qu'il estime de mauvais goût ; puis il écrit ses Douze Epîtres (de 1669 à 1698) traitant de morale ou de critique littéraire, ami de la vertu plutôt que vertueux. Protégé de Madame de Montespan, il est présenté au roi Louis XIV en 1674 : l'honneur d'être associé à Racine, pour écrire l'histoire du grand règne, a récompensé ses travaux - photo

Le général Henri Rottembourg (Phalsbourg 1769 - Montgeron 1857). Baron d'Empire, général de division sous Napoléon 1er. Son nom apparaît sur la 10ème colonne de l'Arc de triomphe de Paris. Il possédait le château de Montgeron, immortalisé par les peintures de Claude Monet.

Louis-Antoine Beaunier (Melun 1779 - id.1835). Ingénieur, pionnier de l'industrie métallurgique. En juillet 1794, il fit partie des 20 élèves admis dans la 1ère promotion de l'école des Mines de Paris. Il a fondé l'école nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne. Il a créé la 1ère ligne de chemin de fer franaise : 21,28 Kms de Saint-Etienne à Andrézieux sur la Loire, livrésût 1827 pour le transport de marchandises.

Eugène Delacroix (Saint-Maurice 1798 - Paris 1863). Peintre de l'école romantique, “le dernier des Renaissants, le premier des Modernes” selon Baudelaire. Son goût le porta vers Michel-Ange, Géricault, Rubens, maîtres du mouvement et de la couleur : la Barque de Dante (1822). Il s'inspire des moeurs orientales : les Massacres de Scio (1824), la Grèce expirant sur les ruines de Missolonghi (1826). La liberté de sa technique lui permet tous les emportements : les dominantes rouges de la Mort de Sardanapale (1827-1828). La Liberté guidant le peuple réalisée au lendemain des Trois Glorieuses (juillet 1830) - photo est plus dynamique que romantique. Il lit, il voyage : les Femmes d'Alger (1834), la Prise de Constantinople par les croisés (1840), Rébecca enlevée par le Templier (1858)...Devant ses toiles c'est l'étonnement qui précède l'admiration.

Alfred-Victor Espinas (Saint-Florentin 1844 - id. 1922). Philosophe. Il a proposé une théorie de l'action humaine, les lois qui la régissent ou la praxéologie. Il a écrit notamment les Origines de la technologie (1897) et la philosophie sociale du XVIIIè.s. à la Révolution (1898). “L'enthousiasme a toujours engendré la certitude” disait-il.

Chimène Badi alias Catherine Badi (Melun 1982) Chanteuse. Elle a participé en 2002 à l'émission Popstars saison 2 de la chaîne de télévision M6 et a signé un contrat avec la maison de disque AZ. Son 1er single en janvier 2003, Entre nous est vendu à 900 000 exemplaires au bout de 6 mois (disque d'or). Photo à gauche.











retour à la ligne  Marseille - Paris
retour à la ligne  Paris - Marseille

mon contact et vos commentaires